Olivette c’est… Moi, Anaïs Aires, chargée de communication/graphiste dans ma vie de « grande » et fantaisiste depuis toujours ! Toute petite déjà, j’adorais construire mon univers de petites choses féériques.

Éprise par le tricot malgré moi pour occuper mes 3 heures de transport quotidien, d’un « passe-temps » est née une réelle passion ! La graine d’Olivette venait d’être semée et commençait à germer.

Née cette fois-ci de ma « coquetterie », il y a ma deuxième passion : la création de bijoux ! En matières naturelles et précieuses, je souhaitais créer des bijoux colorés, chics et minimalistes qui parlent aussi bien aux « supers-nanas », aux « supers-mamas » et aux « working-nanas » ! La graine d’Olivette continuait alors de grandir.

Créatrice « tout-terrain » par ma vie de provinciale travaillant à Paris, je « tricot – boulot – métro – tricot – dodo ». Chineuse de bonnes affaires au légendaire maxi chignon qui trône au sommet de ma tête, j’essaie de mettre autant de couleurs dans ma vie que dans la collection Olivette !

Olivette, c’est aussi et surtout une histoire de famille ! D’origine portugaise, pays où l’olive est reine et avec une maman portant comme nom de jeune fille « De Oliveira ». Olivette venait de naître et prenait alors tout son sens. Ma mère, couturière, me transmet sa passion et la valeur du « fait main », c’est donc tout naturellement qu'elle associe son savoir-faire à cette jolie aventure.